Un décryptage de l’actualité

Tout au long de l’année, le Medef Deux-Sèvres organise des rencontres sur des sujets d’actualité : Loi El Khomri, pénibilité, loi Rebsamen, réforme de la formation, professionnelle cartographie des risques… Chef d’entreprise et/ou cadres dirigeants (DRH, DAF…) y sont associés.

 


« Transmettre son entreprise et partir à la retraite :

enjeux sociaux, fiscaux et patrimoniaux »

DSC0072360 % des cédants d’entreprises partent à la retraite et n’ont que peu de visibilité sur leur avenir (protection sociale, revenus futurs, fiscalité…). Or, les enjeux et les impacts sociaux, fiscaux et patrimoniaux sont importants selon les choix opérés par le chef d’entreprise.

Quel est le bon âge pour cesser mon activité ? Quels seront mes revenus après la cession ? Quels sont les choix à faire pour organiser au mieux la protection de mon patrimoine ? Comment protéger mon conjoint et ne pas le laisser dans le besoin ? … sont autant de questions à se poser avant de céder son entreprise puis de prendre le virage de la retraite avec succès.

Afin d’accompagner les dirigeants, le Medef Deux-Sèvres et la CCI Deux-Sèvres ont souhaité les réunir sur ce sujet le 7 février dernier. Nicolas Deslandre, responsable transmission d’entreprise à AG2R La Mondiale, Jacques Lavagna, responsable Deux-Sèvres à Cédants et Repreneurs d’Affaires et Nicolas Chan, avocat en droit des affaires ont apporté de nombreux conseils à l’assistance. Un mot d’ordre : anticiper et préparer sa transmission !

« De nombreux dirigeants redoutent de transmettre leur entreprise par crainte d’une fiscalité trop lourde. Or, cela est bien souvent erroné. La période est très propice pour transmettre son  entreprise, que ce soit à titre gracieux ou onéreux. Pour une transmission réussie, celle-ci doit être regardée sous 3 angles : celui du dirigeant, de l’entreprise en tant qu’outil économique et social, et des salariés. Un conseil : avoir un projet de vie après la transmission afin de savoir exprimer clairement es objectifs personnels, s’entourer de spécialistes et anticiper ! »Nicolas Deslandre, responsable du pôle transmission d’entreprise région Centre Ouest Atlantique à AG2R La Mondiale.


International : « Booster ses exportations avec Stratexio »

dsc00615Le 12 octobre dernier, le Medef Deux-Sèvres et la CCI Deux-Sèvres ont convié les chefs d’entreprises à une réunion d’information à Niort. Cette rencontre était co-animée par Stéphanie Le Devehat-Pique, déléguée générale Stratexio et Pierre Lainé, chargé des affaires économiques au Medef Deux-Sèvres.

Booster les exportations des PME : telle est l’ambition du programme Stratexio, créé par le Medef, en association avec CCI International, le GFI (Groupe des Fédérations Industrielles), l’OSCI (Opérateurs Spécialistes du Commerce International), l’UIMM, soutenus par de nombreuses fédérations professionnelles.

Destiné aux chefs d’entreprise ayant la volonté de grandir et de s’imposer sur le marché mondial de façon pérenne, Stratexio offre, sur une période de 3 ans, une formation complète basée sur l’échange et le partage d’expérience, autour d’un cycle de conférences et d’un suivi individualisé par des experts de l’accompagnement international. L’originalité est d’apporter au dirigeant une assistance personnelle pour établir sa stratégie, un travail en réseau et l’accès à un catalogue d’experts de haut niveau.


La Loi Travail El Khomri pour les entreprises

sam

 

Plus de 140 décrets doivent être publiés d’ici la fin de l’année. Mais, quels sont les grands axes de cette réforme ? Quelles conséquences pour les entreprises ?… autant de réponses apportées aux entreprises adhérentes lors des rencontres organisées au sein de l’entreprise SAM à Bressuire puis au Medef Deux-Sèvres à Niort.

 

 


Rencontre « Femmes : quelle chance pour l’entreprise ! »

9

Le 15 septembre 2016, une rencontre  sur le thème « Femmes : quelle chance pour l’entreprise ! » co-organisée avec KPMG 79 et Entreprendre au Féminin 79, s’est tenue au Medef Deux-Sèvres . Près de 70 personnes ont participé à cette soirée.

Deux table-rondes portant sur la création et la transmission/reprise d’entreprise ont associé des hommes et femmes dirigeants d’entreprise, dont Anne-Laure Brothier et Olivier Simon, co-gérants de Niortaise des Eaux à Chauray et Myriam et Dominique Prud’hom, gérants d’Etalmobil à Châtillon-sur-Thouet. Cette rencontre, riche en partages d’expériences,ont permis d’échanger et débattre avec l’assemblée sur l’enjeu et les bénéfices de la mixité en entreprise.

 

Extrait de l’étude « Portraits de femmes dirigeantes en France » réalisée par KPMG – juin 2015
•En 10 ans, la part de femmes dirigeantes n’a progressé que de 1,2 point.
•Plus d’une femme sur quatre accède au poste de chef d’entreprise en créant ou rachetant une entreprise.
•Un profil de dirigeant s’affirme à travers des motivations identiques entre hommes et femmes malgré des difficultés sensiblement différentes dans l’exercice de leur fonction.
•La mixité des entreprises dirigeantes apparait comme une clé de réussite des entreprises.